top of page
  • L'artisane

Le Genévrier

Dernière mise à jour : 18 mars

Le Genévrier

Junisperus communis L.

symbole de courage et de purification



Botanique & Biotope

Le genévrier est un arbuste épineux dioïque pouvant atteindre 4 à 10 mètres de hauteur.

Son écorce squameuse est grise aux reflets brunâtres alors que son bois très dense est brun-rougeâtre.


Les feuilles du genévrier sont des petites aiguilles persistantes, verticillées, longues de 5 à 25 mm et possèdent sur leurs faces intérieures une bande blanche de stomates.


Sa floraison se déroule d'avril à mai.

Les fleurs mâles du genévrier sont des petits chatons, ovoïdes, aux écailles en forme de bouclier alors que les fleurs femelles sont des chatons globuleux.


Les fruits (en réalité les faux-fruits) du genévrier récoltés à l'automne sont appelés "cônes" "baies de genièvre" ou "galbules", mesurent de 5 à 10 mm, ils sont charnus, verts puis bleu-violacé à maturités (dégageant une odeur : agréable, légèrement térébenthinée).


On retrouve le genévrier dans les landes et les bois clairs, jusqu'à 3000 mètres d’altitudes.

On constate cependant, une faible présence d'individu dans les zones méditerranéennes, atlantiques et du nord-est de la France.


On distingue plusieurs espèces de Genévrier, le commun, le cade et le méditerranéen.


 

Ethnobotanique

Etymologie : Junisperus en celtique signifierais "âpre" en référence à la saveur de ses fruits.


Le Genévrier est utilisé comme remède depuis la nuit des temps.

Autrefois, au Moyen-Age, on brûlait dans les rues des rameaux de genévrier pour ses vertus antiseptiques contre la peste et le choléra.

Au XIXème siècle, on réalisant des fumigations avec ses rameaux fructifères pour purifier les demeures et les humains, lors d’épidémies.

Pline et Caton évoquaient les propriétés diurétique des "baies" de genièvre, elles étaient utilisées comme dépuratives, toniques et antirhumatismales (234-149 av. J.C).


Le bois de genévrier tient une place importante dans la Bible, il est l'un des bois de construction du temple de Jérusalem.



Dans la tradition celtique, son bois est couramment utilisé pour les fumigations lors des sacrifices et des funérailles.


Dans les Alpes méridionales, les grands-mères appliquaient des cataplasmes de baies mélangées à du saindoux, pour soigner la gale.

Dans certaines régions de France, on réalise des boissons spiritueuses aromatisées aux baies de genévrier (gin).


Dans les temples de l'Himalaya, on repousse les esprits en jetant les épines du genévrier dans le feu.


Apprécié comme bois de sculpture imputrescible avec sa coloration brune-rouge à jaune, on retrouve le genévrier chez les ébéniste, les sculptureurs d'art et en tournerie.

Son bois très dense est un excellent bois de fumage pour la viande et le poisson, apportant une saveur boisée aux aliment.





Une recette de vin médicinal aux baies de Genévrier transmise de génération en génération, fais encore des adeptes aujourd'hui pour ses propriétés tonique digestive et apéritive.

Aujourd'hui les baies de genévrier sont utilisées comme condimentaire dans plusieurs recette (choucroute, pot-au-feu, bouillons, pâtés, farces…).


Dioscoride (1er siècle) et Hildegarde (12e siècle), vantaient les vertus du genévrier.


 

Herboristerie

On l'utilisera en décoctions, cataplasmes, extraits hydroalcooliques et glycérinés (baies) et en extraits hydroalcooliques et glycérinés (jeunes rameaux).


Le Genévrier est riches en huiles essentielles, flavonoïdes, proanthocyanidines, principes amers (junipérine), tanins et résines, faisant de lui un allié sur les troubles respiratoires, digestifs, métaboliques et urinaires.


Il favorise le drainage de l'arbre urinaire par son action antiseptique, anti-inflammatoire et diurétique.

On l'utilisera également dans les troubles dyspeptiques (lié à la digestion) pour ses vertus stomachiques et toniques digestives.

Grand draineur métabolique, dépuratif général et antirhumatismale, on emploiera le genévrier dans les rhumatismes articulaires, les troubles métaboliques et les affections respiratoires (toux, bronchite...).

On peut réaliser un bain antirhumatismal, anti-cellulitique avec un décocté concentré de baie de genévrier.


Utilisé en aromathérapie comme antalgique, draineur et tonique digestif, en usage local, il soulage les douleurs articulaires, la cellulite et les faiblesses hépatiques.

On retrouve le Genévrier en gemmothérapie pour son action dépuratif et tonique avec un tropisme hépatorénal.

En cosmétique le genévrier est utilisé en lotion capillaire tonique et sous forme d'onguent pour soigner la gale.

En médecine traditionnelle chinoise, le Genévrier est un régulateur Qi Rein-Vessie, il draine l'humidité du Rein-Vessie. Il tonifie Rate-Estomac et régule Qi de l’intestin.


On consommera les baies de genévrier avec modération.

Il est recommandé de ne pas consommer de genévrier en cas d'insuffisance rénale, néphrite, de grossesse et allaitement.

Il est déconseillé de réaliser une cure trop prolongée (risque de troubles gastro-intestinaux, d’hématurie).



Recette de Cure de genièvre, par l'Abbé Kneipp :

- Cette cure dure trois semaines -

Le premier jour mâcher 1 baie, le deuxième jour 2 baies, puis 3, puis 4... jusqu'au quinzième jour pour 15 baies, diminuer les doses le jour suivant, le seizième jour 13 baies et ainsi de suite jusqu'à revenir à 1 baie par jour.

Il est impératif de boire 2 l d'eau par jour et d'avoir une alimentation saine pour le bon déroulement de la cure.

Cette cure est diurétique et antirhumatismale (pour les rhumatismes chroniques)


 

Chapitre holistique

Le genévrier est utilisé pour éloigner les sorcières noires, les mauvaises énergies et les mauvais esprits. On réalisera des talismans avec ses épines.

Arbre de protection, planter un genévrier devant son habitation éloignerait la foudre.


C'est l'arbre de la purification.

Dans la pratique chamanique, il est employé dans le domaine énergétique, il est utilisé pour purifier un lieux, un objet ou bien quelqu'un.

Un brin de genévrier séché servira pour la fumigation de purification.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page