top of page
  • L'artisane

Le Bouleau

Dernière mise à jour : 18 mars

Le Bouleau

Betula sp.

Symbole de renouveau, d'harmonie et de simplicité.

Appelé également l'arbre de la sagesse et de la lumière




Botanique & Biotope


C'est un arbre caduc, présent dans les régions tempérées.

Pouvant mesurer jusqu'à 20 mètres de hauteur et vivre jusqu'à 100 ans, le Bouleau est une espèce pionnière.

Derrière sa douceur se cache un être capable de repousser après des éruptions volcaniques, de s'implanter dans des tourbières, des landes ou encore des forêts humides jusqu'à 2000 mètres d'altitude.


Il porte des feuilles alternées, dentées et acumées.

Son écorce est blanche et lisse sur les parties jeunes devenant peu à peu noirâtre à la base du tronc et de certaines branches.

L'écorce pèle au printemps se détachant en lambeaux.

Les fleurs apparaissent avant les feuilles sous forme de châton mâle ou femelle.


On distingue deux espèces de Bouleau, le verruqueux et le pubescens (ou bouleau des marais).


 


Ethnobotanique


L'utilisation de son écorce remonte à la préhistoire comme support d'écriture et source de lumière (sous forme de torche), on l'employait également pour la vannerie.

Sa résine extraite par un procédé minutieux connue des Néandertaliens fût utilisée pour la chasse et l'artisanat, on l'appelait le brai de bouleau.

Son bois fût très tôt utilisé pour la sculpture (cerclage de tonneaux, sabots, baguettes...) et pour se chauffer.


Dans la tradition Sibérienne, le Bouleau est un arbre de purification, de renouveau et de connaissance.

Il incarne la douceur, la purification et la réconciliation.


Dans la tradition celtique, c'est le premier arbre de l'année dans le calendrier des arbres, il le nomme "Beith", représentant la première lunaison après le solstice d'hiver.

Le bouleau pour les celtes a un rôle fondamental entre le monde visible et invisible, c'est par lui que les druides communique avec le monde des esprits et renoue avec les forces célestes.

On raconte qu'ils faisaient fermenter la sève de bouleau avec un peu miel pour se délecter d'un breuvage alcoolisé.

Lors de cérémonie funéraires chez les celtes, on brûlait les défunts sur un bûcher de bouleau pour les accompagner vers le Sidh.

Sa racine indo-européenne "Beith" ou "Bhirg", qui dignifie bouleau est à l'origine du prénom Brigitte.

Pour le peuple Celtes, Brigitte était la Déesse, patronne des bardes et des guérisseuses.


Dans les highlands, la sève était utilisée comme antirhumatismale.


Hildegarde de Bingen est le premier au moyen âge à décrire les propriétés médicinales du Bouleau.

 


 

Herboristerie


On l'utilisera en infusion (feuille), en jus (sève), en cataplasme (écorce), en macérât (bourgeon) et en huile solarisé (écorce).

Le Bouleau est riche en flavonoïde, acide bétulinique, essence, résine et minéraux, ce qui fait de lui un allié sur les troubles métaboliques et les terrains acidifiés.

Son action diurétique et anti-inflammatoire s'emploie lors d'inflammations des voies urinaires (cystites et lithiases...), articulaires et rhumatismales.

En trois mots :

Drainant, Dépuratif et Reminéralisant.


Utilisé en aromathérapie comme anti-inflammatoire ostéoarticulaire par voie externe (avec quelques précautions d'usages).

On retrouve le Bouleau en gemmothérapie pour son action immunostimulante, anti-inflammatoire et détoxifiant avec un tropisme osseux.

Comme élixir floral le Bouleau soulage les personnes souffrant d'un sentiment d'amertume et de lassitude afin de les accompagner à retrouver force et vigueur mais également pour les aider à comprendre le sens de leur existence.

La sève de Bouleau, permet d'éliminer les toxines de l'hiver en apportant vitamines et minéraux pour la nouvelle saison (elle est cependant contre indiqué chez les femmes enceintes, les enfants de -12ans, les personnes sous traitement lourd comme la chimiothérapie et les personnes atteintes de troubles rénaux).

La cure de sève de Bouleau est idéal pour accompagner les troubles de la déminéralisation, de la ménopause, de la convalescence et de l'ostéoporose.


 

Chapitre holistique


Après un choc émotionnel, rendez-vous sous un bouleau pour trouver du réconfort et de l'apaisement.

Le Bouleau arbre de la sagesse, peut vous aider lors d'un conflit, il est conseillé de se réunir près d'un bouleau pour trouver une solution avec un juste milieu.

Il nous aide à accueillir ce qui est et ce que nous sommes, sans jugement et dans la réconciliation.

C'est l'arbre des équilibres et de la justesse, un pont entre le féminin et le masculin.


"Les feuilles chantent dans le vent.

Je m'élance vers le ciel.

Mon tronc lisse et blanc parle de pureté.

Mais qu'est-ce que la pureté?

C'est l'authenticité, l'honnêteté, c'est reconnaitre ce qui est.

Reconnaitre ses défauts sans se chercher des excuses.

Accepter ce qui est, se regarder sans complaisance."

 (Aline bruno)

 


 

Vous retrouverez de l'écorce de Bouleau dans ma tisane du nomade,

disponible dans la boutique.


34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page